Modélisation UML & SysML

Expertise et articles Blog sur UML, SysML, et Enterprise Architect de Sparx Systems

mercredi, 16 octobre 2013 21:38

Une gestion simple et efficace de vos exigences Enterprise Architect sous Excel avec eaDocX

Écrit par

eadocx

eaDocX est principalement un outil pour générer de la documentation au format Word depuis vos modèles Enterprise Architect, mais cet outil comporte également un module de synchronisation avec Ms Excel ; eaXL. Ce module d'eaDocX permet d'ouvrir Excel directement sous Enterprise Architect. A noter qu'eaXL est uniquement disponible dans l'édition Corporate d'eaDocX (la version Professional est limitée aux fonctionnalités d'interfaçage avec Word). Il est également nécessaire d'avoir installé Ms Excel (j'utilise dans cet article Excel 2007).

Enterprise Architect permet d'effectuer des imports/exports au format CSV, et bien que cette fonctionnalité fonctionne très bien, eaDocX permet de dépasser les limites d'un fichier CSV en exploitant pleinement les fonctionnalités du tableur Excel. L'utilisation la plus courante et utilisée pour illustrer cet exemple est la synchronisation d'exigences avec Excel. L'exigence est un artefact textuel, comportant une représentation visuelle dans un projet de modélisation Enterprise Architect, illustrée ci-dessous :

 requirement element in sparx enterprise architect

L'exigence ne fait d'ailleurs pas partie du langage UML, bien qu'elle soit supportée par la majorité des modeleurs UML. A noter que l'élément Requirement a été spécifié dans SysML avec la notion d'allocation, correspond à la traçabilité dans un contexte d'ingénierie système pour une approche MBSE.

Le modèle d'exigences est très souvent nécessaire dans un référentiel de modélisation pour tracer les éléments qui répondent aux besoins du client. La traçabilité est une fonctionnalité clé d'Enterprise Architect, par exemple pour tracer la réalisation d'exigences par des cas d'utilisation. La manipulation des exigences sous EA n'est pas optimum, aussi il est préférable, plus naturel, et bien souvent nécessaire de les gérer via un tableur Excel.

eaDocX permet d'intégrer l'outil Excel dans Enterprise Architect pour gérer ces exigences. Après avoir installé eaDocX, celui-ci apparait parmi les extensions Enterprise Architect ; on retrouve ainsi les fonctions d'eaXL depuis le menu Extensions > eaDocX > eaXL :

eadocx menu extensions enterprise architect

 

Les fonctionnalités d'eaXL sont également accessibles depuis le menu contextuel du Package Browser. Il suffit alors de lancer un clic droit > Extensions > eadocx > Open Excel depuis le modèle d'exigences pour voir toutes les exigences affichées dans Excel, réparties par paquetage, sous un nouvel onglet (s'ajoutant par exemples aux diagrammes actuellement ouverts).

eadocx open requirements in excel

On se rend compte dès sa première utilisation de la simplicité et de la richesse des fonctionnalités à disposition :

  • l'onglet Elements liste l'ensemble des éléments que l'on souhaite exporter d'Enterprise Architect vers Excel (Class, Requirement, Package, UseCase, etc.).
  • l'onglet Columns permet de sélectionner les propriétés des éléments à exporter sous chaque colonne Excel : Nom, Alias, Nom du Classifier, Description, Stéréotype, etc.
  • l'onglet Searches permet d'exécuter des requêtes sur le modèle en exploitant le module de recherches d'Enterprise Architect (on retrouve les recherches pre-définies par Sparx ou par l'utilisateur)

Remarque : j'ai eu un problème de focus sous Excel au tout début des tests qui a été facilement résolu en appuyant sur la touche F2, ou en double cliquant sur une cellule Excel.

Comme l'export Excel ne présente que le nom des exigences, j'ai tout simplement ajouté les colonnes Alias, Description, Status et Stéréotype via l'onglet Columns, puis cliqué sur l'export EA (cf. bouton encadré ci-dessous) pour obtenir l'ensemble des informations à gérer sous Excel.

 

J'ai alors fait un test très simple : création d'une nouvelle exigence, modification de la description dans une exigence, et suppression d'une exigence.

En cliquant sur le bouton d'export vers EA, eadocx me propose de lancer au préalable une comparaison entre la feuille de calcul Excel et le modèle EA. En cliquant sur le bouton correspondant, la comparaison a pour effet de modifier la couleur de fond pour chaque cellule modifiée. Il ne m'indique rien en ce qui concerne l'exigence supprimée car eadocx ne supprime rien du modèle ; cette approche préserve donc l'outil de supprimer par mégarde toute information. Sage décision!

comparaison excel eadocx

Je peux donc confirmer mes changements en lançant un import sous EA des éléments Excel.

A noter qu'eaDocX propose une fonction d'export avancée pour obtenir sous Excel la liste des attributs ou des opérations avec les classes d'un package sélectionné. Cette fonctionnalité permet par exemple de modifier et rajouter via Excel des attributs de classes. Fonctionnalité récente d'eaDocX, seuls quelques éléments sont supportés (classe UML) ; par exemple il n'est pas possible d'exporter les interfaces et leurs opérations. De nouveaux types seront probablement ajoutés dans de futures versions d'eaDocX.

 

Cet article a permis d'illustrer la simplicité de bénéficier de la richesse d'Excel dans un projet de modélisation Enterprise Architect. eaDocX et son module eaXL proposent de nombreuses fonctionnalités pour répondre aux besoins plus avancés afin de gérer efficacement un référentiel d'exigences, de classes métiers, de cas d'utilisations, et bien plus encore!